-
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alec Golighty
─ how to save a life
Alec Golighty
Inscription : 12/03/2015
Messages : 256

─ how to get away with murder
Cellphone:
Disponibilités:

⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ Empty
MessageSujet: ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬   ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ EmptyLun 13 Avr - 11:20


{ alec golighty }
Where did I go wrong? I lost a friend Somewhere along in the bitterness
© mawxirons.tumblr/the fray


- âge, date et lieu de naissance : Le jeune homme a vingt-six ans, soit l'âge d'or d'une vie et il apprécie celui-ci, ne pensant pas vraiment à la vieillesse. Il a vu le jour à Édimbourg, en Ecosse, un deux avril. - origines et nationalité : Son père était un écossais pure souche. Issus d'un milieu modeste, il a toujours été nourris du rêve américain, c'est pourquoi se marier avec une américaine fut l'aboutissement de sa vie. Il a ainsi donné la nationalité américaine à Alec et son frère. Ils l'ont encore. -occupation, situation financière : Alec est depuis un peu plus de quatre ans, sapeur pompier aguerrit. Il a fait ses classes à l'armée très tôt et n'a jamais vraiment souhaité faire autre chose que de jouer les héros. Il a toujours travaillé dur et n'a jamais envisagé, un jour, d'être riche. Jusqu'à présent, c'était d’ailleurs un homme aux revenus très modeste, mais l'héritage d'une femme mature vient changer la donne. Il est aujourd'hui riche. - statut civil : Contrairement à ce qu'il paraît et à ce qu'il laisse croire, Alec n'a ps eue tant de petites copines que ça. Au contraire elles sont plutôt rares. Néanmoins, il les compte sur les doigts de la main car quand il est en couple, c'est par amour fou. Il est actuellement célibataire mais le cœur tourné vers une femme.- orientation sexuelle : Alec n'aurait jamais l'idée de mater un homme. Il aime bien trop les femmes pour ça et s'affirme en tant qu'hétérosexuel aguerrit. - traits de caractère : orgueilleux, impulsif, brave, courageux, passionné, franc, honnête, casse-cou, un peu macho, renfermé, timide, maladroit, imprévisible, renfrogné. - groupe : écrire ici.

○ i fall in love just a little more, everyday with somemone new
01. Ses collègues l'appellent Face de Rat ou "Rat Face" ce qui le fait toujours se sentir inférieur, idiot et inutile. Il ne dit généralement rien quand on l'appelle ainsi, il serre les dents, mais cela le met hors de lui. Il n'y a que Sully qui parfois, le défend. Ce surnom vient simplement du fait qu'il est considéré comme faible auprès de ses collègues. 02.  Alec a un énorme manque de confiance en lui ce qui se traduit par une forme de timidité mais aussi de méfiance face aux autres. Il dit ce que les autres veulent entendre car il n'a pas assez confiance en ses capacités. Il ne s'assume absolument pas, ce qui envenime les choses, les autres le percevant et s'en moquant plus encore. Il tente de s'améliorer certains jours, mais c'est si rare. 03. Sans être un homme à femme, il ne dit pas non à toute jolie fille qui se présente pour une petite nuit enflammée. Au contraire, cela satisfait toujours son égo, et il en tire en plus une bonne expérience. En revanche, il ne s'engage que rarement dans une relation sérieuse et n'aura aucune honte à mettre à la porte une de ces filles. Il s'est de nombreuses fois fait traité d'enfoiré, mais ça ce niveau, il assume. 04. Il a des problèmes avec sa famille. Il n'en est pas très proche, en particulier à cause de son frère. Celui-ci a toujours été l'enfant prodige, renvoyant Alec au statut de faire valoir et de mouton noir. Il ne s'entend pas avec son frère et encore moins avec son père qui semble avoir toujours tout fait pour le rabaisser. 05. Il marche au feeling et quand il en a avec une femme, il en tombe amoureux, c'est quasi instantané. Il est passionné et enflammé et ses amours sont donc rares mais turbulents. Si il aime, c'est avec ferveur, mais aussi un respect surprenant. Il n'est cependant pas toujours très apprécié du fait de son manque de confiance évident. Il a toujours peur de mal faire. 06. Sa mère est mort il y a cinq ans. On a parlé d'un suicide, semble-t-il qu'elle était en fait en dépression et qu'elle aurait sauté de ce pont. Alec n'y croit qu'à moitié. Une part de lui veut que ce soit son père qui l'ai poussé d'une manière ou d'une autre. C'est évidemment juste une manière pour lui de le haïr un peu plus. Il a été très affecté par la mort de sa mère qui était plus douce avec lui. 07. Il n'a jamais été riche. Il n'a jamais été plus intéressé que ça dans l'argent, en fait. Il gagnait de quoi ener une vie simple. Ca lui allait, contrairement à son père et son frère qui ont toujours voulu s'élever financièrement et socialement. Mais maintenant que Jody McCarty lui lègue la moitié de sa fortune, il est un homme très très riche. Il ne sait pas ce qu'il va faire de tout cet argent, celui-ci pouvant lui permettre moult choses désormais, notamment ne plus avoir à travailler pour le reste de sa vie.

○ you don't know how lovely you are I had to find you
Dans cette section, nous attendons de votre part que vous répondiez de manière détaillé à au moins trois des questions qui suivent. Elle nous permettrons de visualiser votre situation et votre personnage dans le cadre du contexte.
- pourquoi vous êtes-vous inscris sur Hotties ? Alec s'est inscrit pour la simple et bonne raison qu'il est nul avec les femmes. Enfin pas exactement nul, mais maladroit. Et qu'il n'arrivait plus à trouver chaussure à son pied dans sa vie. Il faut dire qu'en tant que sapeur pompier, il n'a que peu de collègue femme, et il n'a pas envie de considérer Sully comme telle. Enfin bref, il s'est inscrit sur l'application parce que c'était un nouveau terrain de chasse si l'on puisse dire.
- quel genre d'amoureux/euse êtes-vous ? Alec, c'est l'amoureux tout feu, tout flamme. Celui qui va s'impliquer à 300 pour cent dans une relation, ce qui est trop. Il sera le garçon jaloux, mais à toujours vouloir le bien de sa compagne. Il sera agréablement chiant. C'est comme ça, il aime avec la moindre parcelle de son corps.
- quel est votre avis sur l'application Hotties ? Il aime cette application. En fait, il en est devenu accroc, il doit le reconaître. Il ne parle ps forcément avec toutes les femmes qu'il met dans son "panier" mais il y va tous les jours, pour un petit tour de piste. Ça l'amuse beaucoup, d'ailleurs, d'appuyer sur un simple coeur et d'être si facilement en contact.

Spoiler:
 



- Look, if you had, one shot, or one opportunity To seize everything you ever wanted. In one moment Would you capture it, or just let it slip? - eminem
------------




Dernière édition par Alec Golighty le Sam 2 Jan - 18:26, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://getawaywith-murder.forumactif.org
Alec Golighty
─ how to save a life
Alec Golighty
Inscription : 12/03/2015
Messages : 256

─ how to get away with murder
Cellphone:
Disponibilités:

⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ Empty
MessageSujet: Re: ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬   ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ EmptyLun 13 Avr - 11:20


think of the happiest things, it's the same as having wings. take the path that moonbeams make, if the moon is still awake you'll see him wink his eye. you can fly you can fly


L'alarme avait retentit lors de l'entraînement. Alec avait réussi à mettre au tapis Sully, mais il s'était aussi épuisé. Il n'avait plus le temps de prendre une douche ou de reprendre son souffle. Le devoir l'appelait. Il enfila sa tenue, prêt à braver les flammes. C'était au moins quelque chose qu'il savait faire. Dans le camion, il se risqua a demander à quelle adresse ils se rendaient.
251 at Libbytown, rat face
Hey ! Joss, don't call him that ! renchérit Sully.
Oh ! Sorry, I didn't know he get you into his bed.
It's not-
Go fuck yourself Joss. It's not has if I would do anything with her. lâcha Alec sèchement.
Sully le regarda sans voix. Il refaisait ça, encore. La prendre de haut pour la rabaisser alors qu'elle l'aidait. Lui, il semblait s'en contre-fiche mais fuyait tout de même son regard. C'était comme ça, il avait besoin d'être un peu au-dessus de temps en temps. Au dessus d'eux, la sirène crachait son son strident alors qu'ils voyaient apparaître, de plus en plus près, un nuage de fumé griser le ciel. L'adrénaline grimpait dans son corps. Bientôt, le bruit des passants devint plus important et angoissant. On criait, on hurlait. Certains courraient, d'autre montrait du doigt l'immeuble en flamme.
Ok guys, let's move fast, the fire can't affect the other buildings so be efficient, quick and let's clean this fuckin' mess !
La pression s'installait alors qu'ils mettaient leurs casques, prêt à servir et protéger la ville. Même à travers l'enfer. Alec s'avança avec Joss. Ils pouvaient être en désaccord constant, ils avaient le même objectif. Ils s’engouffrèrent sans hésitation dans le bâtiment en proie avec les flammes. Là, la fournaise les atteignait mais ils ne pouvaient s'y attarder. Alec savait qu'il devait aller plus loin. Malgré la chaleur étouffante et surtout malgré le risque. A sa droite, Joss lui fit signe de prendre les escaliers, sans aucun doute pour s'assurer qu'il n'y ai personne à l'étage. Alec s’exécuta sans hésitation, et grimpa avec prudence les marches. C'était dangereux, la structure était sans nul doute abîmée et donc fragilisée. Il fallait faire vite avant que tout ne s'effondre comme un châteaux de cartes. A l'étage, il sembla d'abord qu'il n'y ai personne. Puis, il perçu cette voix.
Help ! Somebody help ! Please !
A travers les flammes, il avait du mal à voir d'où venait cette voix féminine. Il déduit néanmoins que l'inconnue se trouvait surement dans le deuxième appartement sur la gauche et s'y aventura sans plus attendre. Il la vit tout de suite, crier au travers du feu, effrayée. Son cerveau n'eut pas le temps de réfléchir. Il était déjà au travers des flammes pour prendre cette parfaite inconnue dans ses bras. Il la souleva et constata qu'elle était légère, malgré les diamants qui paraient ses oreilles, son cou et ses mains. Plus rapidement qu'en s'infiltrant, il se se rua vers la sortie, mais très vite, les flammes lui barrèrent le chemin. Il se sentait petit à petit bloqué tandis qu'il tournait autour de lui, cette inconnue dans les bras, pour trouver une sortie. La seule à disposition était une fenêtre, qui donnait sur la rue.
Do you trust me, ma'am ? demanda-t-il en regardant la femme.
Elle ne dit rien mais acquiesça d'un signe de la tête. Il serra la mâchoire. Il savait très bien que ça allait se passer comme ça. Il le faisait toujours. Se mettre en danger, prendre le risque d'y laisser plus qu'un bras, ce genre de chose. Ca lui rappelait qu'il était vivant, quand il était seul. Çà lui faisait se sentir meilleur qu'il ne l'était quand il avait quelqu'un à charge. Il s'élança sans réfléchir plus longtemps. Il prit de la vitesse puis, face à la fenêtre, il se tourna au dernier instant, protégeant la victime du verre puis du sol, qu'il heurta bien trop vivement. Son épaule craqua. Ses côtes lui firent mal. Mais quand il relâcha son étreinte de la femme, il était heureux de voir qu'elle était saine et sauve. Deux étages, il survivra. Il ne bougea pas, engourdit par la douleur.
Thank you so much ! Thank you, thank you... se larmoya l'inconnue.
Don't thank him that hard, the kid could have killed you jumping from the shitty window. lâcha Joss.
Shut up Joss, Alec needs an ambulance.
Sully se pencha au dessus de lui pour lui retirer son casque. Pendant ce temps, Joss embarquait déjà la femme au loin. Alec n'entendit qu'échapper son nom : Jodie. Mais son épaule lui faisait trop mal, tout comme son flanc gauche. Sully semblait d'humeur à s'occuper de lui et il ne comptait pas la repousser. Loin de là.



- Look, if you had, one shot, or one opportunity To seize everything you ever wanted. In one moment Would you capture it, or just let it slip? - eminem
------------




Dernière édition par Alec Golighty le Sam 2 Jan - 18:27, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://getawaywith-murder.forumactif.org
Alec Golighty
─ how to save a life
Alec Golighty
Inscription : 12/03/2015
Messages : 256

─ how to get away with murder
Cellphone:
Disponibilités:

⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ Empty
MessageSujet: Re: ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬   ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ EmptyLun 13 Avr - 11:21


Today's a painful reminder of why We can only get brighter The further you put it behind ya And right now I'm on the inside Lookin out, cause


Elle l'avait appelé de la manière la plus impromptue du monde. Déjà vingt-trois heures bien avancé, après un silence radio de plusieurs semaines. Elle l'avait simplement appelé. Et prompt, se rappelant de ses yeux de biches, de son charisme et de cette force qui se dégageait d'elle, il avait répondu au garde à vous. Il était fiévreux à l'idée de la revoir. Pourtant, elle était plus âgée et plus riche, aussi. A mille lieu de sa vie à lui, son univers, son quotidien. Elle l'avait hypnotisé. Il devait sentir l'after-shave bon marché à des kilomètres, quant à ses cheveux court, il devait briller de gel. Il pensait être beau, ainsi. Être tendance, dans le vent et paré à la séduction. Il l'attendait, euphorique, devant chez lui. Il reconnu son arrivé instantanément. Ce n'est pas devant sa vieille bicoque qu'il verrait beaucoup de limousine passer. Un homme d'envergure, tout de noir vêtu, avec des gants de cuir et un long manteau lui ouvrit une porte à l'arrière. A l'intérieur du véhicule, elle était là, jambes croisées, veste de tailleur sur une robe moulée sur ses formes. Elle resplendissait à l'intérieur de l'habitacle. Il avait encore les mains fourrées dans ses poches quand il entra, un peu pantelant, dans la voiture.
Hi, ma'am. dit-il le sourire aux lèvres.
Elle ne dit rien, absolument rien, se contentant de sourire timidement. La porte se referma derrière lui et il sentit la limousine se mettre en route doucement. Tout n'était que calme ici. C'était si loin de ses habitudes et tellement appréciable. Elle ne disait rien. Le silence l’embarrassait malgré la saveur de celui-ci. Il se racla la gorge, les mains toujours dans ses poches. Avec cette atmosphère pesante, il sentait tomber sur lui le poids des convenances, l'écart entre le monde de cette femme et le sien.
I saw you last night. lâcha-t-elle finalement en le regardant du coin de l'oeil.
You came at the department ?
No. Not at this place.
Elle le regarda, un sourire en coin et il sentit le malaise le gagner. Si elle ne l'avait pas vu à la caserne, alors il savait où elle l'avait vu.
What were you doing in this place ? demanda-t-il en fuyant tout contact avec la femme.
I heard you were working there.
Elle était mystérieuse, impénétrable. Et pourtant, elle continuait de le fixer avec cette intensité qui le révoltait. Il voulait l'embrasser et lui faire l'amour maintenant. N'était-ce pas ce pourquoi elle l'avait recontacté après tout ? Il la fixa, se retenant.
Why do you do that ? demanda-t-elle avec ce même calme.
Il ne comprenait pas trop, cependant, pourquoi elle lui demandait ça, soudain. Quel était le sens de cette question ? Personne ne lui avait demandé quelque chose comme ça. Et la réponse semblait assez évidente : pour l'argent. Être pompier ne garantie pas un style de vie bien intéressant. Mais ça, le strip-tease, les clientes pouvaient offrir des milliers pour une nuit. Il n'allait pas craché là-dedans.
Did you like the show, ma'am ?
Il botta en touche, fuyant la question, esquivant comme un professionnel la question. Il n'avait pas l'intention de se faire plaindre, ni même de confier ses problèmes. Elle méritait certainement mieux.
Oh! please, call me Jodie. dit elle dans un discret éclat de rire.
Il la regarda, se perdant dans ses yeux bleus si beaux, si perçants. Il ne sait comment, ni ce qui le libéra, mais soudain, ses lèvres s’agrippèrent aux siennes. Il l'embrassa avec une passion débordante, de celle qu'il ne pouvait contenir. Mais elle posa ses mains et ses bras en barrière entre elle et lui. Elle le repoussa. Il ré-essaya
Will you please stop that ! dit-elle sèchement.
Oh com' on, I know you wanted that ! Why would you be there ? I am no one.
Il avait ce sourire en coin, un peu prétentieux, que son ex n'avait jamais put supporter. Elle ne rigolait pas, elle non plus. Jodie n'était pas ce genre de femme et il commençait à le comprendre.
I- It was not that  Oh god, I'm not these kind of woman. I just saw you. You are not no one, Alec. On the contrary, I think you're killing who you are thinking like that.
Elle avait penché la tête, dévoilant son cou encore long et fin. Il y aurait niché sa bouche pour la couvrir de baisers. Cependant, ce qu'elle lui disait le retenait, le ramenait à la réalité. Qui était-il ? Se rabaissait-il ?
I think you're brave, Alec. And beautiful, and smart, and also kind. You just don't see it. I don't know why, but someone has to show you you are worth it.
Who ? You ? Fuck, you're just another rich woman doing some sort of kindness crisis. You'll get over it. lâcha-t-il agressif.
Il y avait quelque chose d'intrusif dans le regard qu'elle lui portait. Personne ne lui avait dit ça. Personne n'avait tenté de voir ça. Il avait toujours été le second, si ce n'est le dernier, mais jamais le premier. Il sentit ses yeux le piquer. Putain, mais que lui arrivait-il ? Il s'essuya le coin de l’œil discrètement. Du moins le pensa-t-il. Mais, elle dû le voir et glissa sa main sur la sienne et la serra.
I want you to stop. Stop the car. Now ! cria-t-il en s'éloignant d'elle.
Even if it was a passing fancy, what would it change ? I sill would like to help you. No matter what.
Elle le regardait mais il la fuyait. Elle tourna son visage vers le sien et, dans le reflet de ses yeux d'azur, il se vit, les yeux rouges et humides.
You remember me of my child, always looking so strong, so tough... and falling down in a so delightful way, with such a grace. dit-elle, une main sur sa joue, douce et aimante.
Well then, your child is a dick just as I am. Now let me get out.
Il détourna le visage et bientôt, elle arrêta la voiture. Quand il ouvrit la porte, il se précipita dehors pour constater qu'il était en face de chez lui. Tout ça pour ça, pensa-t-il.
I'll keep an eye on you Alec Golighty.
Don't bother you. I won't hear from you. clama-t-il froidement en claquant derrière lui la portière. Il ne se retourna pas, jusqu'à ce qu'il entende la voiture démarrer et disparaître au loin. Il était encore chamboulé, en rentrant chez lui. Vexé par le rejet, touché par la gentillesse dont elle avait fait preuve, fou de colère qu'elle se soit immiscé dans son intimité avec une telle facilité. Il se convainc qu'il avait bien fait de mettre des barrières, au final, et de l'avoir envoyé balader. Il n'avait besoin d'aide de la part de personne. Personne ne pouvait l'aider. Pas même elle, malgré son argent. Il lui en faudrait plus. De toute façon, il ne la reverrai plus jamais désormais.



- Look, if you had, one shot, or one opportunity To seize everything you ever wanted. In one moment Would you capture it, or just let it slip? - eminem
------------




Dernière édition par Alec Golighty le Sam 2 Jan - 18:28, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://getawaywith-murder.forumactif.org
Alec Golighty
─ how to save a life
Alec Golighty
Inscription : 12/03/2015
Messages : 256

─ how to get away with murder
Cellphone:
Disponibilités:

⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ Empty
MessageSujet: Re: ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬   ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ EmptyLun 13 Avr - 11:21


i want to hide the truth. i want to shelter you but with the beast inside. there's nowhere we can hide. no matter what we breed. we still are made of greed.


Il ne savait pas ce qu'il faisait là. Dans son sweat à capuche, une paire de Van's vissée aux pieds, il se sentait à l'étroit. Tous ces hommes, cols hauts, chemises savamment repassées et costards élégants. Alec n'avait rie à faire ici, il le savait pertinemment. Il se demandait encore pourquoi il était venu, lettre en main, toquer à la porte de ce cabinet. Non, c'est faux, il savait pourquoi il était ça. L'appât du gain, mêlé à un soupçon de curiosité. Il aurait pût appeler son frère pour gérer cette situation au mieux. Après tout, c'était un avocat. Mais, Anton et lui, ce n'avait jamais été au beau fixe, alors autant gérer ça seul. Il leva les yeux de ses mains, pour mieux voir ces hommes.
May I ask you to repeat what was your relationship with Mrs Macarty, ser ? demanda l'avocat en face d'Alec.
L'homme portait de petites lunettes rondes parfaitement ridicules et Alec se retenait d'en rire depuis son entrée dans la pièce. Il tenta de se concentrer sur la question et se perdit à essayer de définir ce qui le liait à cette femme.
I saved her life once. lâcha-t-il avant d'ajouter maladroitement Ser.
L'avocat le regarda, un sourcil se haussant allégrement sur son visage. Il semblait à peine croire ce qu'il se passait. Il faut dire que la situation n'avait rien de commun Alec avait reçu cette lettre recommandée le matin même, l'invitant à appeler le numéro de cet avocat. La lettre précisait qu'il allait très bientôt hérité de la moitié de sa fortune, qu'il devrait la partager avec sa fille. Il avait obéit et contacter le numéro. Et voilà où il en était désormais, à devoir justifier de ses rapports avec une femme qu'il n'avait vu et côtoyé que deux fois dans sa vie.
You sav- Oh lord ! We are wasting our time ! This kid is just the last whilm Jodie had before she passed out ! She was loosing her mind for sure ! clama un homme d'âge mûr, bougrement imbu de lui-même vu son torse bombé.
Wait, what ? You think she was loosing her mind ? Last time I saw her she was the strongest woman I've ever seen. She was fierce and independant. I think you're taking your dreams for reality. répondit, agressif, Alec.
I think we should all calm down until miss Nora comes. She will probably help us to understand this complex situation, don't you think ? intervint l'avocat.
C'est alors qu'un silence s'installait que la porte s'ouvrit. Alors, il l'a vit. Elle était d'une beauté diaphane. Bien différente de la force de sa mère. Elle semblait tel un nuage vaporeux dans sa petite robe en mousseline noire qui laissait deviner les courbes de son corps gracile. Elle avait les cheveux souples et soyeux, la peau étincelante et le regard envoutant. Il la trouvait magnifique. Plus belle encore que sa mère. Il détourna le regard, honteux de la voir ainsi.
Hello Nora. It is nice to see you again. dit l'homme assez âgé d'une voix froide, distante.
Elle ne lui adressa qu'une petit regard. Elle se concentrait plutôt sur Alec, le dos vouté sur son siège, avec son sweat, son regard fuyant. Elle compris qui il était.
Hello, you. I'm gessing you were the dear friend of my mother before she passed out ? It is a pleasure to meet you. dit elle avec une voix cristalline, comme le rire de sa mère.
Elle lui tendait une main, pour le saluer. Il ne savait plus comment agir, quelle convenance adopter tandis qu'il s’empourprait timidement. Il se leva finalement, mal à l'aise sur ses pieds, et serra cette main avec le plus de douceur qu'il put. Il avait peur de la casser.
Hello miss. It's a pleasure to meet ya.
And now he's playing at the gentleman. Please, let's end this quick. He can't heritate this money ! He barely knew her. I've been at her sides for twenty years now, I can't understand this money belong to me. déclara l'homme mûr en roulant des yeux.
This money belongs to nobody. It was Mrs Macarty's. lâcha Alec.
Tout le monde se tourna vers lui et notamment cette fille, Nora. Apparemment, ils attendaient qu'il ajoute quelque chose.
I- I- I think we have to let her daughter choose who deserve the most this money.
Il ne la regarda pas, trop intimidé. Mais elle lui jeta un regard de surprise et il le perçu. Ce n'était pas seulement de la galanterie qu'il faisait, malgré ce qu'ils pouvaient tous penser dans cette salle. C'était, pour lui, du bon sens. N'importe qui peut récupérer l'argent d'une femme malade. Mais la personne le plus en droit de gérer ces finances étaient forcément un membre de la famille. Cette Nora n'avait plus qu'à choisir.



- Look, if you had, one shot, or one opportunity To seize everything you ever wanted. In one moment Would you capture it, or just let it slip? - eminem
------------




Dernière édition par Alec Golighty le Sam 2 Jan - 18:29, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://getawaywith-murder.forumactif.org
Alec Golighty
─ how to save a life
Alec Golighty
Inscription : 12/03/2015
Messages : 256

─ how to get away with murder
Cellphone:
Disponibilités:

⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ Empty
MessageSujet: Re: ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬   ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ EmptyLun 13 Avr - 11:21


it could burn out cause they got their cages, they got their boxes, and guns, they are the hunters, we are the foxes and we run i know places we can hide


Il n'arrivait plus à penser à autre chose. Il n'avait plus qu'elle en tête et son profil sur cette nouvelle application. Il l'avait cherché, s'inscrivant sur ce truc, Hotties, pour la voir, admirer ses traits fins, sa peau de porcelaine, ses cheveux si brillant. Il se rappelait du son de sa voix, douce, légère, comme si chaque mot virevoltait dans les airs. Elle était un rayon de beauté, une source de lumière dans sa vie teintée de gris et de noir. Elle lui avait parlé, après. Quand tous les avocats et ces hommes véreux s'en étaient allés.
Thank you. A lot. For what you did for me and for my mother's last wish. It was nice and cute. elle lui avait dit.
Et son cœur avait fait un bond en pensant qu'elle lui disait qu'il était gentil et mignon. Puis, elle avait scellé ses lèvres sur sa joues et il aurait aimé qu'elle y laisse plus qu'une discrète trace de rouge à lèvres.
We should have a drink, some time. Now I'm in the city, I would love meeting my mother's beloved friend. avait-elle ajouté avant de disparaître au loin.
Il s'était contenté d'acquiescer, sans rien dire, mué par la timidité. Il gardait en tête les dernières paroles de Jodie Macarty. "You remember me of my child, always looking so strong, so tough... and falling down in a so delightful way, with such a grace" Il avait toujours cru qu'elle parlait d'un homme. Mais maintenant qu'il avait rencontré Nora, il trouvait cette phrase plus touchante encore. Et il s'y accrochait, comme pour se lier intelligiblement à la jeune femme.
Hey bro' ! Are you listenin' ? I was talking about that beauty I met, last night. Oh god, what a girl, cause she can't be a woman with this grace. I could I've make me a saint just for a night with her.
Alec posa de nouveau ses yeux sur Reese, son ami. Ils s'étaient rencontrés au bar et ne s'étaient plus lâchés, liés par un lien étrange. Ils appelaient ça une amitié mais n'auraient pût en définir les termes exacts.
Wha' was her name, again ? se risqua-t-il de demander
'Can't remember. But, I swear she is worth it !
You with a girl ? I would like to see it !
Ils rirent ensemble, de bon coeur. Le sujet des femmes étaient toujours présent, entre eux. Toujours à en parler sur le ton du défi.
And what about you boy ? This old lady, full of goold ? Did you make out with her. demanda Reese après une lampée de bière
Well, yes and no. Yes I gave her a fuckin' kiss. But, it didn't worked it out. I think. I don't know, actually 'cause I met her lawyers yesterday...
Il était hésitant, ne sachant trop comment aborder le sujet de l'héritage. La situation était étrange et surréaliste à ses yeux.
Did she called the cops ? Just for a kiss ? Seriously ? What a fuckin' shitty morron ! s'injuria Reese.
Oh no, no, no, it wasn't like that ! In fact, she wrote my name on her heritage. And, well... you know, she was sick, apparently...
Are you actually telling me that a fucking rich cougar you met, what ? twice ? Gave you all she had just after your kiss ? demanda, livide, son ami.
Alec ne savait pas trop si ses paroles étaient positives ou négatives pour tout dire. Il se contenta d'un signe de tête, mâchoire serrer, pour acquiescer.
Fuck me ! You should be a fuckin great kisser !
Reese explosa de rire, il semblait tout heureux pour son ami. Il n'en revenait pas, aussi. Alec rit, plus timidement. Il n'avait pas vu ça ainsi, son égo en était un peu redoré, mais la situation resterait étrange pour lui.
Com'on buddy, don't make that strict face ! How many did she gave you ? Did she gave you evrything, actually ?
Erm, I can't tell you how many, it would be an insult to you. But I can tell you I have to share it with her beautiful daughter.
Il avait un sourire en coin, soudain, à la pensé de la jeune femme. La beauté incarnée revenait bercer ses pensées, même les plus sales. En face de lui, Reese se mordait le poing, ne semblant plus contenir sa passion grandissante pour l'histoire d'Alec.
Tell me you'll meet her again, and again, until you'll give her your fatal kiss ?
Alec rit. Honnêtement. Son ami avait toujours le don de le faire rire, même dans sa timidité. Il avait les mots qui faisait que tout paraissait hilarant. Le jeune Golighty sortit son téléphone de sa poche. Il était prêt à donner plus à son ami que de simples mots.
I'll give her everything she wants juste for her eyes and for her lips. And maybe for her hips. dit-il, le sourire en coin, le regard rieur. Look. I spotted her on Hotties.
Et il lui tandis son téléphone sur la photo qu'elle avait mise en profil. Le sourire étincelant que Torrance portait s'affaissa lentement avant de disparaître complètement.
You're joking, right ? demanda-t-il, la mine éteinte.
No, no, it's her, I promise ! And she told me we should see again. assura Alec, toujours euphorique en pensant à elle.
Sorry to disappoint you, but she's busy. With me. That's the girl I met the other night.
Alec cessa de sourire. Sa lèvre forma un "O" de surprise mais aucun son ne sortit. Sa situation était de plus en plus étrange et il se sentit quelque peu maudit. De toutes les filles qui viennent au bar, son ami devait avoir flashé sur Nora Macarty.
Let's face it, we don't want to fight for a girl. Let's forget about her. She'll choose who she wants but, we don't have to chase after her.
Alec sourit, il avouait préférer entendre ça. Il n'aurait pu esquiver la belle, lui dire non ou quoi que ce soit. Il l'avait déjà dans la peau. Quand à lui laisser le choix, il était pour. Plus ou moins. Il ne comptait pas la laisser totalement filer. Et au vu du regard de Reese, ce serait également le cas de son ami.
Bros over girls, right ? se risqua-t-il à demander, en tendant son verre.
Reese trinqua sur le verre en signe de confirmation. Ils n'allaient pas se laisser déchirer pour une femme !



- Look, if you had, one shot, or one opportunity To seize everything you ever wanted. In one moment Would you capture it, or just let it slip? - eminem
------------


Revenir en haut Aller en bas
https://getawaywith-murder.forumactif.org
Contenu sponsorisé


⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ Empty
MessageSujet: Re: ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬   ⎨ stay high to keep you of my mind ⎬ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

⎨ stay high to keep you of my mind ⎬

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» High School Musical?
» Monster High - mes MH repaint
» LEAGUE OF LEGENDS -DOTA F2P-
» Traduction à jour et (un peu) enrichie de la doc sur l'API Nabz
» Stand By Me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
straight for the knife :: 2 ○ The Beautiful People :: TAKE ME TO CHURCH :: breath in-